Bûche roulée chocolat / vanille & noisette

Bonjour tout le monde !

Voici une belle bûche de Noël, d’un goût classique mais que tout le monde appréciera pour les fêtes. Familles, régalez-vous !

L’année dernière, j’avais réalisé une bûche glacée, cette année je privilégie la bûche roulée. Petite confidence entre nous : la tâche n’a pas été aisée au moment de rouler le biscuit génoise, il s’est cassé, c’était inesthétique. J’ai recommencé, et après quelques essais pour le roulage j’ai préféré faire appel à mon copain qui l’a merveilleusement bien réussi ! Merci encore à lui 😉

Cette bûche se conserve 4 à 5 jours au réfrigérateur.

On fait place à la recette !

Ingrédients

  • 100 g de farine
  • 400 g de chocolat noir
  • 100 g de sucre
  • 80 g de noisettes concassées
  • 1 fève de tonka
  • 1/2 c. à c. de vanille en poudre
  • 3 c. à s. de sirop d’érable
  • 3 œufs
  • 50 cl de crème fleurette ( ou crème liquide 30% minimum )

Préparation

  1. Mettez 30 cl de crème dans un bol, puis placez-le au réfrigérateur.
  2. Réalisez une génoise. Préchauffez le four à 180°C. Battez pendant 10 minutes les œufs avec le sucre et 1/4 de vanille en poudre ( je vous conseille d’utiliser un batteur électrique ). La préparation doit être blanche et mousseuse. Incorporez ensuite délicatement la farine en 3 fois à l’aide d’une maryse. Etalez uniformément la préparation sur une plaque chemisée de papier cuisson, sur environ 20 x 30 cm et 0.5 cm d’épaisseur. Enfournez pour 10 minutes.
  3. Pour démouler la génoise. Mettez à plat sur votre plan de travail un torchon propre et humide. Mettez sur le dessus un papier cuisson de la largeur du torchon et saupoudrez de sucre glace ( le torchon est donc en dessous du papier cuisson ). A la sortie du four, renversez votre génoise encore chaude sur le papier cuisson. Décollez délicatement le papier cuisson à la surface de la génoise. Rabattez le bas du torchon sur la génoise puis roulez le tout ( sans garniture ) en serrant un peu mais pas trop. Le biscuit va prendre forme tant qu’il est tiède. Laissez votre génoise refroidir à température ambiante, enveloppée dans le torchon. ( Si vous ne comprenez pas le détail du démoulage, il y a une vidéo un peu plus bas d’un canadien bien sympathique 😉 )
  4. Pendant ce temps là, râpez la fève de tonka dans une casserole avec la crème et la vanille en poudre restante. Portez à ébullition, coupez le feu et laissez infuser 15 minutes.
  5. Faites fondre le chocolat au bain-marie, puis versez dessus la crème infusée à travers un chinois et mélangez bien. Montez la crème au réfrigérateur en chantilly. Puis à l’aide d’une maryse, incorporez-la délicatement à la préparation précédente pour obtenir une ganache souple.
  6. Déroulez doucement la génoise en retirant en même temps le papier cuisson et badigeonnez-la de sirop d’érable à l’aide d’un pinceau. Etalez dessus la moitié de la ganache à l’aide d’une spatule, puis parsemez uniformément de noisettes concassées.
  7. Enroulez le gâteau sur lui-même en serrant un peu. Recouvrez uniformément la bûche du reste de ganache, puis striez-la à l’aide d’une fourchette pour dessiner les reliefs du bois, et parsemez-la de noisettes.
  8. Réservez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

XOXO

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :